Le Massage Thai traditionnel et le pouvoir du toucher

Le Massage Thai traditionnel et le pouvoir du toucher

Je veux vous faire part d’un grand moment vécu en Thaïlande.

J’ai passé 3 mois au pays du sourire pour me former au massage thaï traditionnel à l’ITM International Massage School de Chiang Mai.

Dans cette école, j’ai pu apprendre les techniques ancestrales de cette discipline, utilisées là-bas comme une véritable médecine.

A la fin de la formation, toute la promotion a eu le privilège d’être invitée chez les habitants d’un village dont la spécialité est la culture du café (et oui, il ne produise pas que du thé 😉 ) Mais pas que!

En effet, certaines doyennes de ce village prodiguent des soins efficaces; grâce à l’apposition de leurs mains sur certaines parties du corps, elle savent lire les blocages énergétiques en utilisant leurs instincts.

Pour les rétablir, elles utilisent différentes méthodes et notamment celles des prémices du massage Nuad Bo Rarn (nom ancien pour désigner le massage thaï traditionnel).

Histoire du massage traditionnel thaïlandais

J’ai eu la chance de pouvoir recevoir un massage d’une femme ayant peut-être une quarantaine d’année mais qui semblait investie d’une profonde sagesse, comme si elle connaissait déjà tout les secrets de l’Univers et de l’Existence.

Son regard, déposé sur moi avec douceur, semblait lire en moi sans éprouver le moindre effort. Au fur et à mesure de sa lecture silencieuse, ses mains, qui faisaient le lien avec son cœur et son esprit, commençaient à parcourir mon corps sans encore le toucher. J’ai ressenti rapidement une chaleur m’envahir accompagné d’un réel sentiment de bien-être. Alors que ça ne faisait que quelques minutes que j’étais en présence de cette femme, j’avais l’impression que je pouvais lui confier librement mon corps. Ce dernier s’était intuitivement détendu, prêt à recevoir un soin bénéfique. Quand elle posa enfin ses mains, j’avais cette impression tel un nourrisson peut avoir lorsqu’il se sent en sécurité et plein de gratitude dans les bras de sa mère. C’était comme si ses mains disaient, tout va bien! Il est vrai que ce jour-là beaucoup d’émotions s’agitaient en moi et j’avais mon pied gauche légèrement enflé. Elle eut à peine touché mon ventre que des larmes étaient prête à tomber. Un poids émotionnel semblait s’effeuiller peu à peu. Elle continua en faisant des pressions, des étirements et d’autres techniques spécifiques au massage thaï traditionnel qui déverrouilla mon corps et qui permit à mon énergie vitale de circuler à nouveau.

Le Nuad-Bo Rarn fut développé et transmis dans ces villages de génération en génération.

Les enfants sont initiés dès leur plus jeune âge pour un apprentissage complet tout en douceur qui leur permettra de comprendre les rouages de cette mystérieuse machine qu’est le corps humain.

Le massage thai devient alors un moyen de prendre soin de son corps et ceux de la famille au quotidien en lui apportant une attention régulière. En décodant son langage, il est possible d’entendre les messages qu’il veut nous transmettre.

Ce n’est pas de la magie et il n’est pas nécessaire non plus d’être une personne plus sensible que les autres. Comme toutes disciplines, cela demande de la rigueur et de la patience ainsi qu’une belle dose d’envie et de volonté.

Ceci m’interroge sur le pouvoir du toucher et du rapport au corps.

En Occident, nous nous sommes détachés de celui-çi à cause, de la plupart des religions, qui l’ont réduit voir diabolisé.Notre meilleur ami est devenu un objet de tentation, de luxure qu’on ne doit “utiliser” que pour des fins pratiques (travail) et politiquement corrects (faire des enfants). De manière générale, même si les choses évoluent, on ne rentre plus en contact avec son corps, ou très peu (sport, sexualité), on vit à côté de lui alors qu’on lui en demande beaucoup au quotidien en s’imposant un rythme effréné.

Pourquoi ne prenons nous pas le temps de s’auto-masser par exemple?

Il n’y a pas besoin d’apprendre des techniques particulières juste avoir envie d’écouter ce qui se passe dans notre belle machine en faisant attention à nos ressentis.

En règle générale, nous prenons pas le temps tout simplement car prendre soin de son corps, en dehors du sport ou de l’alimentation, ne semble pas la priorité.

A contrario, nous investissons beaucoup financièrement et humainement dans l’entretien de notre voiture car nous la considérons comme notre véhicule principal alors que c’est notre corps!

L’alimenter est une bonne chose pour lui fournir de l’énergie, faire du sport lui permet d’être endurant et de porter des charges lourdes, le masser lui apporte reconnaissance, tendresse tout en l’éliminant des “mauvaises” énergies! 

Les mamans le savent pourtant intuitivement que le toucher est important lorsqu’elles massent leurs bébés mais souvent elles finissent pas arrêter dès que l’enfant devient trop “grand”.

A partir de 3 ans, par exemple, vous pouvez partager votre crème ou votre huile pour que votre enfant se masse ou vous masse. Les enfants de cet âge ont encore cette inclinaison naturelle pour masser les personnes qui leur sont proches et souvent ils adorent ça! De plus, cette séance massage va permettre à votre enfant de se relaxer et de travailler sa concentration autrement. Il en profitera pour s’ouvrir à vous et se confier dans le calme.

Autre chose, il ne faut pas attendre d’avoir mal pour se masser ou se faire masser, pour soulager une partie du corps tendu. C’est le même principe, lorsqu’on va chez le médecin pour un mal particulier alors qu’on aurait pu l’éviter en adoptant une meilleure hygiène de vie.

Pourquoi ne pas anticiper?

En Asie, des massages réguliers font parti de leur routine de santé.

En chine, le Tuina, leur massage traditionnel, fait parti des piliers de la médecine traditionnelle chinoise.

Il est vrai que le prix d’un massage en Europe est relativement élevé ce qui peut-être un frein pour certains.

Honnêtement il a été difficile pour moi au départ de fixer mes prix pour mes prestations. Je ne voulais pas afficher les mêmes tarifs que les autres praticiens les jugeant pas abordables pour toutes les bourses alors que je souhaitais rendre accessible le massage pour tous!

Oui, je suis idéaliste, et c’est une bonne chose, cependant, il a fallu que je sois réaliste car je devenais aussi ma propre patronne et je devais être pragmatique et lucide. Afficher un prix trop bas pouvait être préjudiciable pour mon entreprise mais aussi faire de la concurrence déloyal aux autres professionnels.

Le compromis que j’ai donc trouvé est d’être cependant flexible et d’accorder mes prestations à des tarifs privilégies selon la situation. De plus, j’organise régulièrement des journées “découvertes” pendant lesquelles je proposes des mini-séances à des prix “accessibles” et pour votre premier massage, je vous offre 15 euros de réduction!

Alors à quand votre premier massage!;-)

Laisser un commentaire

Résoudre : *
3 × 2 =


Fermer le menu